Vulgarisation de la loi

Ce plan de financement prévoit de poursuivre les aides auprès des entreprises notamment en maintenant chômage partiel et de nombreux allégements. Il est accompagné de mesures pour soutenir l’apprentissage une aide exceptionnelle à l’embauche d’un apprenti de 8 000 euros par apprenti majeur et de 5 000 euros par apprenti mineur. Une augmentation des APL pour les jeunes les plus démunis a été adopté, celle-ci concernera 400 000 jeunes.

Ce texte a pu recevoir des critiques notamment par le déficit que celui-ci creuse et également le manque de contrepartie qui a été demandée aux entreprises.

Ce texte est très dense, si vous pensez que certain points méritent de figurer dans notre article, l’espace commentaire est là pour vous, nous le lirons avec la plus grande attention.

.

M. Édouard PHILIPPE Premier ministre, M. Bruno LE MAIRE Ministre de l’économie et des finances, M. Gérald DARMANIN Ministre de l’action et des comptes publics

Nous vous invitons à vous prononcer sur l’ensemble de ce texte via un vote qui suit la logique du jugement majoritaire. Vous pouvez également débattre de certaine parties du texte en les citant dans les commentaires, vous pourrez liker ou disliker les propositions de modifications ou opinions avec lesquels vous serez en désaccord. 

Sur l’ensemble du projet de loi de finances rectificatives 2020
0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments